FEV, un des principaux fournisseurs de services de développement de véhicules et de groupes motopropulseurs pour le matériel et les logiciels, et UTAC CERAM, un fournisseur de services indépendant dans tous les domaines du transport terrestre, ont uni leurs forces pour exploiter le premier centre de développement et d’essais automobiles d’Afrique.

Le début des premières opérations est prévu pour le second semestre 2021.

Le centre de développement et d’essai de pointe sera situé à Oued Zem, au Maroc, et disposera d’une gamme complète de capacités :

  • Tests complets d’endurance et de fiabilité sur des bancs et des pistes d’essai
  • Développement et essais de la dynamique des véhicules
  • Tests de descente en roue libre sur une piste de 4 km (unique en Europe et en Afrique)
  • Installations pour le développement des groupes motopropulseurs (véhicules électriques, hybrides et à moteur à combustion interne)
  • Développement et essais acoustiques
  • Développement et essais d’impact sur les piétons
  • Cycles d’émissions réelles de la conduite (RDE)
  • Développement, validation et test d’ADAS Formation des conducteurs / services de planification d’événements

“Le Maroc est non seulement notre porte d’entrée en Afrique mais aussi pour nos clients européens depuis l’ouverture de notre bureau d’études à Casablanca en 2018”, a déclaré Nadim Andraos, vice-président exécutif de la FEV en France, en Espagne et en Afrique du Nord.

“Le pays offre une excellente base d’accès aux autres régions avec une connexion rapide à l’Europe, ce qui nous permet de développer de véritables synergies. Grâce à notre coopération avec l’UTAC CERAM, nous allons franchir une nouvelle étape logique”.

“La construction de notre centre commun s’inscrit dans une stratégie de croissance, qui comprend l’anticipation et la satisfaction des besoins de nos clients”, a déclaré Laurent Benoit, PDG de l’UTAC CERAM.

“La décision de choisir le Maroc est due à ses innombrables avantages et aux politiques dynamiques mises en œuvre par le Royaume dans le but de faire du pays une plaque tournante mondiale de l’industrie automobile”.

Depuis le lancement du plan d’accélération industrielle (PAI) en avril 2014, le Maroc a mis en place une stratégie de développement durable pour différentes industries comme le secteur automobile. La création récente de centres de R&D adaptés a conduit la FEV à ouvrir son bureau de Casablanca en juillet 2018, qui sera désormais complété par un centre de développement et d’essais de pointe à Oued Zem, à 150 km au sud-est de la métropole.

“FEV renforce sa position en tant que partenaire clé des principales entreprises de l’industrie du transport, qui comprend des fabricants, des fournisseurs, des laboratoires d’essai mais aussi des écoles et des universités”, a déclaré M. Andraos.

“Nos activités au Maroc comprennent des essais de performance, des études de simulation et l’étalonnage du groupe motopropulseur jusqu’à la gestion de projets clés en main comme le développement de véhicules totalement électriques, hybrides et à moteur à combustion. En outre, nous fournissons des solutions d’essai et des instruments allant de la fourniture d’équipements et de logiciels à la création de bancs d’essai clés en main et même de centres de développement et d’essai pleinement opérationnels”.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *